Le feu par le feu, le cercle vicieux


Le 16 janvier 2020 | Mise en ligne : Thierry Verhoeven
Auteur : Thierry Verhoeven

Chaque année en été, il y a des incendies en Australie. Cet été 2019-2020, il y a beaucoup plus de feux que les autres années et les feux sont beaucoup plus importants. Malgré des dizaines de milliers de pompiers, impossible de les éteindre. Il faut attendre de fortes pluies car les feux créent leur propre climat qui provoquent de nouveaux feux. C’est un cercle vicieux.


Version imprimable de cet article Version imprimable Réagir

Nous allons essayer d’expliquer le cercle vicieux du feu sans faire un cours de science trop compliqué, sans avoir besoin de se plonger dans des livres de physique.

Les feux en Australie ont commencé par des orages qui provoquent des coups de foudre. La foudre frappe le sol et la végétation : le feu se déclenche. Ce feu produit bien sûr de la chaleur. L’air au-dessus du feu se réchauffe. Cela crée un énorme mouvement d’air vers le haut.

Ce mouvement aspire la chaleur comme une cheminée. L’air monte et se refroidit, cela crée des nuages particuliers qui provoquent de orages très violents : les éclairs durent plus longtemps et la foudre aussi. Un temps plus long et donc un risque plus grand que la végétation au sol prenne feu.

Ce phénomène se reproduit à chaque nouveau feu. Un feu entraîne automatiquement ou presque d’autres feux. Voilà le cercle vicieux.

Avec les mouvements d’air énormes, il y a des vents très violents. Avec les vents, les braises sont emportées plus loin et les feux se propagent plus vite. Ils se rejoignent pour former des feux gigantesques. Les feux forment leur propre climat, un petit climat créé au-dessus des incendies.

JPEG - 206.1 ko


Auteur : Thierry Verhoeven
Version imprimable de cet article Version imprimable Réagir

Un message ?


Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Sondage


A votre avis, le livre papier va disparaître :

Newsletter

Restez informé, inscrivez-vous à notre newsletter, c'est gratuit et utile !

Facebook

L'Essentiel

Editeur responsable

19, Avenue des Alliés
6000 Charleroi
Belgique
Joëlle Van Gasse
19, avenue des Alliés
6000 Charleroi
Belgique

Rédactrice en chef : Lydia Magnoni
Secrétaire de rédaction : Thierry Verhoeven
L'ESSENTIEL L'information simple comme bonjour
Les photos et illustrations sont la propriété exclusive de leurs auteurs respectifs © Tous droits réservés.
Journalessentiel 2020 .
Squelette et Graphisme par Banlieues asbl

L'Essentiel est une production de la FUNOC.


L'Essentiel est réalisé avec l'appui du SAJ, dans le respect des droits d'auteur.


Avec le soutien de