Les villes toussent ? L’affaire de tous !


Le 24 septembre 2019 | Mise en ligne : Thierry Verhoeven
Auteur : Thierry Verhoeven

L’air que nous respirons n’est pas toujours bon. C’est le cas dans les grandes villes à cause surtout de la voiture. Quand nous nous déplaçons, souvent nous polluons. Et pour calculer combien nous polluons, la Région de Bruxelles-capitale a mis en ligne un calculateur. On peut faire le test, Bruxellois ou non.


Version imprimable de cet article Version imprimable Réagir

Nous respirons environ 15.000 litres d’air par jour. Il vaut mieux qu’il soit le plus propre possible pour ne pas encrasser nos poumons. Malheureusement, l’air est souvent pollué surtout à cause de nos activités. Par exemple, dans les grandes villes, il y a de plus en plus de trafic de voitures. Cela pollue et cela pollue trop. En Belgique, la pollution touche beaucoup la Région de Bruxelles-capitale. L’air qu’on y respire est souvent mauvais pour la santé. Certains n’hésitent pas à le dire par cette expression imagée : « Bruxelles tousse ». Et ils ajoutent : « Et c’est l’affaire de tous. »

Test de pollution

La Région de Bruxelles-Capitale a créé un test sur internet où vous pouvez mesurer les effets de vos déplacements sur la qualité de l’air. Ce test mesure ce que nous polluons en nous déplaçant, pour aller travailler, faire nos courses, etc. On peut faire le test que l’on soit bruxellois ou non. Même si notre score de pollution est comparé au score d’un Bruxellois moyen, cela nous donne idée des effets de nos déplacements sur la qualité de l’air. J’ai fait le test. Par semaine, je ne fais que 60 km en voiture (avec un autre passager), je fais 40 km en train, 20 km en bus et je marche pour mes autres déplacements. Je croyais donc être plutôt bon élève. Et bien voici mon résultat par rapport au Bruxellois moyen.
JPEG - 61.7 ko
Ce résultat demande quelques explications. D’abord, c’est quoi ces particules fines et ces gaz. Ensuite, pourquoi est-ce que je pollue plus que le Bruxellois moyen ? Moi le Carolo Carolo mot familier pour dire : de Charleroi ou habitant de Charleroi surtout piéton, hein ?

Les particules fines

Sans revoir tous mes cours de chimie, j’ai fait une petite recherche pour mieux comprendre. Les particules fines, c’est de la poussière très fine qu’on ne voit pas à l’œil nu. Cette poussière est mauvaise pour la santé. Plus elle est fine, plus elle pénètre dans les poumons, plus on est essoufflé, plus le cœur doit travailler. Il y a des risques de maladies respiratoires et cardiaques surtout pour des personnes fragiles comme les enfants, les femmes enceintes, les personnes âgées. Les particules fines, ce sont surtout des sulfates, des nitrates, de l’ammonium, du chlorure de sodium, du carbone.

Les gaz, NOx ?

Dans des grandes villes comme Bruxelles, il y a beaucoup d’oxyde d’azote. Son symbole symbole Personne ou chose qui représente bien un sentiment, une idée, qui sert d’exemple chimique c’est NOx. Ce gaz joue un grand rôle dans l’effet de serre, donc dans le réchauffement de la Terre. Le chauffage, l’industrie rejettent ces gaz, mais ce sont les voitures qui en rejettent le plus, elles rejettent 69% des oxydes d’azote présent dans l’air de Bruxelles…

Le Bruxellois ne pollue pas... ou presque

Oui, je pollue plus que la moyenne des habitants de la Région de Bruxelles-capitale. Avec si peu de km en voiture par semaine, comment est-ce possible ? C’est que 47% des Bruxellois en âge de conduire n’ont pas de voiture ! Et que si l’air de Bruxelles est pollué, c’est surtout à cause des personnes qui viennent travailler à Bruxelles et des camions. C’est particulièrement vrai à Bruxelles, mais c’est souvent le cas dans les autres villes.
Les villes et surtout les centres-villes sont pollués par les voitures de personnes qui n’y vivent pas. Et cela va de pis en pis. Il faut donc créer des parkings aux abords des villes, améliorer les transports en commun, développer les pistes cyclables, etc. En quelque sorte, rendre la ville au piéton !

N’hésitez pas à faire le test sur le service environnement de la Région de Bruxelles-capitale, cliquez ici


Auteur : Thierry Verhoeven
Version imprimable de cet article Version imprimable Réagir

Un message ?


Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Sondage


Selon vous, en Belgique, les droits de l’enfant sont respectés :

Newsletter

Restez informé, inscrivez-vous à notre newsletter, c'est gratuit et utile !

Facebook

L'Essentiel

Editeur responsable

19, Avenue des Alliés
6000 Charleroi
Belgique
Joëlle Van Gasse
19, avenue des Alliés
6000 Charleroi
Belgique

Rédactrice en chef : Lydia Magnoni
Secrétaire de rédaction : Thierry Verhoeven
L'ESSENTIEL L'information simple comme bonjour
Les photos et illustrations sont la propriété exclusive de leurs auteurs respectifs © Tous droits réservés.
Journalessentiel 2019 .
Squelette et Graphisme par Banlieues asbl

L'Essentiel est une production de la FUNOC.


L'Essentiel est réalisé avec l'appui du SAJ, dans le respect des droits d'auteur.


Avec le soutien de