Barack Obama, le premier président noir des Etats-Unis

Grandes figures du mouvement pour les droits civiques

 Cahiers  En noir et blanc
Le 1er avril 2018 | Mise en ligne : Lydia Magnoni
Auteur : Céline Teret

En 2008, les Américains choisissent Barack Obama comme 44e président des Etats-Unis. Obama est le premier noir à devenir président. Il sera réélu en 2012. Obama n’a pas réussi à faire tout ce qu’il avait promis, mais il a quand même amélioré certaines choses. Il reste le symbole symbole Personne ou chose qui représente bien un sentiment, une idée, qui sert d’exemple d’une Amérique plus démocratique.


Version imprimable de cet article Version imprimable Réagir

Barack Hussein Obama est né en 1961 à Hawaï, un archipel des Etats-Unis. Son père, noir, est un économiste et homme politique kényan. Sa mère, blanche, est Américaine et anthropologue. Barack Obama est élevé d’abord en Indonésie, puis à Hawaï. Il étudie les sciences politiques, puis le droit dans de grandes universités américaines. Il travaille quelques années dans les quartiers noirs et pauvres de Chicago. Il sera aussi professeur de droit et avocat pour défendre des droits civiques. En 1992, il se marie avec Michelle Robinson. Elle sera très présente tout au long de sa carrière politique. Le couple aura deux filles.

Carrière politique

Fin des années 90, il fait ses débuts en politique pour le parti démocrate. Il est d’abord élu sénateur dans l’Etat de l’Illinois. Puis, en 2004, il est élu sénateur des Etats-Unis. Il est à ce moment-là le seul sénateur noir sur 100 sénateurs et seulement le 5e dans toute l’histoire du pays. Quelques années plus tard, le parti démocrate le choisit comme candidat pour les élections présidentielles de 2008. Son adversaire est le républicain John McCain. Barack Obama gagne ces élections et devient le 44e Président des Etats-Unis. Pour la première fois dans l’histoire des Etats-Unis, un homme noir dirige le pays. Barack Obama sera réélu en 2012, et restera donc président jusqu’en janvier 2017.

Réformes

Pendant sa présidence, il travaille beaucoup sur un nouveau système de santé, surnommé « Obamacare ». Cette réforme doit permettre à des millions d’Américains, trop pauvres pour se payer une assurance, d’avoir une protection sociale dans le domaine de la santé. Alors qu’il y était opposé au départ, il soutient le mariage homosexuel. Il essaie également de mettre en place des mesures pour lutter contre le réchauffement climatique.
Barack Obama retire les troupes américaines d’Irak et diminue leur nombre en Afghanistan. Il signe un accord avec l’Iran et noué des relations avec Cuba. Les médias diront qu’il aura « finalement mérité son Prix Nobel de la Paix » reçu en 2009. A l’époque, Barack Obama dira d’ailleurs lui-même qu’il « ne le mérite pas » ce prix, reçu un an seulement après sa première élection.

Aimé

Pendant sa présidence, Barack Obama a aussi eu des échecs. Par exemple, il n’est pas parvenu, comme il l’avait promis, à fermer la prison de Guantanamo. Dans cette prison, on enferme et parfois on torture des personnes soupçonnées de terrorisme, mais elles n‘ont pas encore été jugées. Il n’a pas réussi non plus à mieux faire contrôler la vente des armes à feu dans son pays. Et malgré ses déclarations, les noirs souffrent encore d’inégalités.
Cependant, Barak Obama laisse derrière lui l’image d’un Président très apprécié par une grande partie du peuple américain et de la communauté internationale. Dans son discours de départ, il dira aux Américains : « Ce fut l’honneur de ma vie de vous servir. Je ne vais pas m’arrêter. Je serai là avec vous, en tant que citoyen, pour le reste de mes jours. »


Auteur : Céline Teret
Version imprimable de cet article Version imprimable Réagir

Dans la même rubrique

Sur Facebook, Serena Williams dénonce…
Sur Facebook, Serena Williams dénonce…
Le 21 avril 2018
La célèbre joueuse de tennis Serena Williams a réagi à une bavure policière : un policier avait tué...
Malcolm X, provocateur et controversé
Malcolm X, provocateur et controversé
Le 1er avril 2018
Malcolm X est un personnage controversé dans l’histoire des droits civiques aux États-Unis. Il...
Rosa Parks, la mère du mouvement
Rosa Parks, la mère du mouvement
Le 1er avril 2018
En refusant de laisser sa place à un blanc dans un bus, Rosa Parks est devenue la « mère » du...
Armstrong, une chanson pour la tolérance
Armstrong, une chanson pour la tolérance
Le 1er avril 2018
En 1965, Claude Nougaro consacrait une chanson à Louis Armstrong. Louis Armstrong, était un...

Un message ?


Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Sondage


Selon vous, les inégalités entre les pays du Nord et du Sud de la planète viennent surtout de :

Clôture du précédent sondage "Pour vous, défendre les droits humains aujourd’hui, c’est", pour voir l'analyse cliquez ici

Newsletter

Restez informé, inscrivez-vous à notre newsletter, c'est gratuit et utile !

Facebook

L'Essentiel

Editeur responsable

19, Avenue des Alliés
6000 Charleroi
Belgique
Joëlle Van Gasse
19, avenue des Alliés
6000 Charleroi
Belgique

Rédactrice en chef : Lydia Magnoni
Secrétaire de rédaction : Thierry Verhoeven
L'ESSENTIEL L'information simple comme bonjour
Les photos et illustrations sont la propriété exclusive de leurs auteurs respectifs © Tous droits réservés.
Journalessentiel 2018 .
Squelette et Graphisme par Banlieues asbl

L'Essentiel est une production de la FUNOC.


L'Essentiel est réalisé avec l'appui du SAJ, dans le respect des droits d'auteur.


Avec le soutien de